Millésimes

Millésime 2014

Les conditions climatiques de printemps ont préfiguré un millésime précoce.

Le passage de la fleur s’est effectué début juin avec une fin de période plus instable qui a favorisé la coulure et impacté les rendements futurs.

L’été pluvieux à partir de la mi-juillet a retardé l’avance acquise en début de cycle.

Les vendanges ont débuté à la mi- septembre, le rendement en jus des raisins pressés a été très décevant surtout pour le Chardonnay.

Cette concentration a eu un effet bénéfique sur la qualité des vins produits. Les Bourgogne Blancs produit en 2014 sont de grande qualité, puissants et très équilibrés. Il présage un millésime de grande garde.

Les Bourgogne Rouges présentent une belle concentration en bouche, les tanins sont souples et agréables. Ils se distinguent par une belle finesse et beaucoup de distinction.

Millésime 2012

Des aléas climatiques liés à la gelée de printemps puis la grêle en juin et fin juillet ont eu raison des rendements pour ce millésime.

Notamment le passage de la fleur à la mi-juin a été difficile car le temps instable et frais a engendré des coulures et du millerandage ce qui aura des conséquences sur les rendements.

A la vendange les raisins étaient de bonne qualité et sains, exempt de maladie et de pourriture, et qui ont pu être vinifiés dans d’excellentes conditions.

Le millésime 2012 tient toutes ses promesses

Les Bourgogne Blancs ont une robe brillante, le nez est dominé par des notes minérales. La bouche est pleine et dense avec une finale souvent puissante.

Les Bourgognes Rouges sont brillants. Au nez ils expriment des arômes de fruits rouges. En bouche ils sont fins, complexes et persistants.

Un seul regret la faiblesse des rendements pour un si beau millésime.

* TVA incl, plus frais de livraison